Se chauffer au naturel

L'utilisation du bois comme mode de chauffage est très profitable. En effet, le bois est une énergie à la fois écologique et économique.

Les présentations sont variées, prenant la forme de granulés ou de bûches, mais elles permettent toutes de diffuser une chaleur douce et constante.

Le granulé de bois ou pellet

Les granulés de bois sont des sous-produits de la transformation du bois compactés qui sont utilisés comme combustibles. La sciure ou les copeaux de bois sont donc récupérés, affinés, séchés, compressés, et donnent naissance à des granulés également appelés pellets. Les granulés sont assez petits, leurs diamètres oscillant entre 6 et 8 mm et leur longueur variant de 15 à 25 mm. Pour favoriser leur combustion, leur taux d'humidité est très faible.

Les bois résineux tels que le sapin, l'épicéa… sont utilisés pour la fabrication des granulés de bois, car ils produisent peu de braise et offrent une combustion rapide. Les chênes, les charmes ou les hêtres sont également prisés car ils ont une forte densité et permettent quant à eux une combustion lente. Enfin, les bouleaux ou les érables brûlent rapidement et sont plutôt utilisés pour servir de bois d'allumage.

Les granulés sont propres et faciles à stocker, ne dégagent pas de fumée mais seulement des gaz, pour un taux de cendre inférieur à 1%. Il faut tenir compte du fait qu'ils sont relativement fragiles et ne doivent pas être exposés à l'humidité, au risque de perdre une partie de leur pouvoir calorifique. Dans le cas de l'utilisation de granulés, les déchets sont moindres, et les nouveaux appareils, cheminée ou insert, produisent moins de déchets et sont équipés de vitres qui se salissent moins vite. L'avantage des pellets est de permettre un approvisionnement automatique du poêle à bois sans avoir besoin d'en remettre toutes les heures, et ils ne génèrent pas de poussière.

Les bûches de chauffage

Les bûches, quant à elles, offrent une flamme plus belle, leur coût d'utilisation est faible et leur impact sur l'environnement quasi-nul. Il faut veiller à utiliser du bois avec un taux d'humidité faible pour un meilleur rendement calorifique. Les entreprises livrant les bûches de bois s'approvisionnent généralement dans les massifs forestiers régionaux, ce qui limite les coûts de transport. Il faut avoir un endroit sec pour stocker les bûches. Selon les professionnels, les bûches fendues sont préférables aux rondins. Un feu de qualité sera obtenu en utilisant des feuillus durs tels que le chêne, l'hêtre, le châtaignier, ou l'orme..., avec un complément possible de feuillus tendres tels que le bouleau, le saule, ou le peuplier…. A vous les charmes d'un bon feu de bois, assis près de la cheminée...

Les granulés ou les bûches qui servent à alimenter un insert ou une cheminée ont chacun leurs avantages. L'utilisation de bûche donne une énergie puissante en matière de chauffage. Le temps de mise en route dans les deux cas est très court, une simple allumette suffit... L'aspect esthétique du feu de bois est indéniable, et la chaleur produite est des plus agréables.  L'utilisation de granulés et de bûches est possible en combiné dans certains appareils de chauffage, ce qui rend l'utilisation encore plus simple.

Il ne vous reste plus qu'à décider ce que vous préférez, granulés ou bûches, et à voir ce qui s'adapte le mieux à votre foyer, en fonction de votre superficie, de vos besoins, et de votre situation géographique.

Partager