La VMC

La VMC pour plus de confort

La ventilation mécanique contrôlée plus connue sous l'appellation de VMC désigne un système de ventilation apparu dans les années 1970. Compte tenu de ses multiples avantages, c'est un dispositif qui ne tarde pas à généraliser. Ainsi, ce type de ventilation est utilisé aussi par les particuliers que dans les bâtiments industriels. Il faut attendre 1984 pour voir l'arrivée des modèles hygroréglables sur le marché. Aujourd'hui, la ventilation mécanique contrôlée est de plus utilisée dans les maisons pour un renouvellement de l'air plus efficace et plus économique. C'est donc un dispositif de ventilation d'avenir.

Présentation et utilité de la ventilation mécanique contrôlée

La ventilation mécanique contrôlée désigne un ensemble de systèmes mécaniques dont le rôle consiste à renouveler l'air à l'intérieur des différentes pièces d'un habitat. En général, c'est un dispositif assez efficace dans des endroits particuliers de la maison tels que la cuisine, les toilettes, les salles de bain et bien d'autres encore. Comme on peut le voir, ce type de ventilation mécanique est utilisé dans des pièces avec un fort taux d'humidité. L'intérêt d'un tel système est le confort qu'il procure aux occupants d'une maison. En effet, c'est une solution assez efficace pour évacuer certains polluants et déchets à l'extérieur d'une construction. On peut citer notamment les poussières, les fumées, l'humidité et bien plus encore.

Les différents types de modèles disponibles sur le marché Les divers fabricants ont mis au point deux grands types de système de ventilation mécanique contrôlée. On peut citer notamment le modèle dit à simple flux et les modèles à double flux. La première version à flux simple a connu une évolution pour celui à flux hygroréglable. Ce dernier dispositif fonctionne sur le même principe que les modèles classiques. Cependant, au niveau du contrôle de ventilation, on note une petite différence. Pour ce qui est des modèles à double flux, ce sont des systèmes qui permettent d'extraire de l'air des pièces humides comme la salle de bain, les toilettes ou la cuisine et d'en insuffler dans les endroits secs de la maison tels que les chambres et le séjour.

Les avantages et les inconvénients de la ventilation mécanique contrôlée

Pendant l'hiver, la VMC double flux thermodynamique joue un rôle primordial dans le processus de récupération de l'énergie perdue. L'avantage d'avoir un tel dispositif c'est que l'air des différentes pièces de la maison se trouve moins frais. Son action peut être ici comparée à celle d'un petit convecteur de salle de bain. En été, ce même système permet un rafraîchissement efficace de l'air qui entre dans l'habitat lorsque la température intérieure est plus basse que celle de l'extérieur de la maison. Ce qui permet de réaliser des économies d'énergie non négligeables. Le dispositif de climatisation pourra utiliser cette énergie ainsi obtenue. C'est également une façon de réduire la facture d'électricité. L'un des principaux inconvénients des systèmes de ventilation mécanique contrôlée est leur coût élevé. En fonction de nombreux critères tels que la performance par exemple, les prix peuvent varier de 400 euros à 3000 euros. L'investissement est facilement amortissable grâce aux économies que la ventilation mécanique contrôlée peut de réaliser.

En conclusion, on peut dire la ventilation mécanique contrôlée qui est un produit respectueux de l'écologie a de l'avenir dans un pays comme la France. D'ailleurs, des mesures sont prises pour sa généralisation dans les foyers.

Partager