La domotique en 2016

Avec l'application des nouvelles normes énergétiques et les avancées technologiques de ces dernières années, la domotique a connu une grande expansion dans le secteur de la vie courante. Un marché qui devient très important en volume, puisqu'il a pesé pas moins de 340 millions d'euros en France, pour l'année 2015. En quoi consiste la domotique et que peut-elle apporter aux consommateurs en 2016 ?

Des solutions efficaces pour l'économie d'énergie

Grâce à la technologie actuelle et la programmation, il est possible de piloter à distance les différents appareils électriques de la maison, les allumer ou recharger aux heures creuses, ou les éteindre (luminaires, téléviseur, informatique). On peut également opter pour des interrupteurs infrarouge ou commutateurs optiques (fabricant : Legrand).

Augmenter la sécurité des occupants

Les particuliers peuvent opter pour différents scénarios de domotique qui permettent de sécuriser l'habitat de façon optimisée. L'installation de systèmes d'alarme sans fil (par exemple par MyFox) et de vidéo et audio surveillance pouvant être commandés à distance permet de prévenir ou détecter des présences indésirables.  Des programmes permettent également d'allumer ou éteindre les lumières à distance.

Une maison connectée pour plus de confort

Grâce aux solutions de domotique existantes, chacun peut bénéficier d'un habitat plus confortable. On profite aussi d'économies d'énergie, car il est possible grâce à son smartphone de piloter en quelques secondes les fonctionnalités propres à chaque pièce comme les volets roulants (proposés par Somfy). Les capteurs intelligents transmettent une foule d'informations au propriétaire en temps réels, lui permettant de choisir les options de confort les plus appropriées (selon la météo, l'heure de la journée, la présence ou non de personnes au domicile).

Le chauffage optimisé grâce à la domotique

Inutile de descendre à la cave ou au tableau de commandes pour régler le chauffage à l'intérieur de la maison. Le matériel domotique couplé aux capteurs et thermostats (proposés par M-habitat ou Wibo) centralise l'ensemble des fonctionnalités. Il permet non seulement de programmer les modes de chauffage, mais aussi de gérer la ventilation, en coupant par exemple l'arrivée de chauffage lorsque les fenêtres sont ouvertes.

Partager