Chauffage électrique

Radiateur électrique la nouvelle donne

Quel avenir pour le radiateur électrique ?

Le radiateur électrique est un objet que beaucoup détestent. Il est considéré comme un moyen de chauffage très gourmand en énergie et donc peu économique pour les foyers. Si c'est effectivement le cas pour certains chauffages électriques à l'image du convecteur, il existe aujourd'hui différents radiateurs capables de s'adapter aux pièces que l'on doit chauffer sans pour autant surconsommer. Cette évolution est nécessaire au regard des normes de plus en plus strictes comme la RT2012.

Il existe différents types de radiateurs électriques, en voici la liste avec leurs avantages et inconvénients.

Convecteur

Ce chauffage offre certains avantages non négligeables, notamment son coût à l'achat. De plus, il se décline dans de nombreuses formes et dispose souvent d'un thermostat intégré. Cependant, il est particulièrement gourmand en énergie et n'est pas conseillé dans les pièces trop grandes et mal isolées. De plus, son inertie est très faible et le froid retombe très vite dès qu'il s'éteint.

Radiant ou rayonnant

Il offre une chaleur homogène dans toute la pièce, et ce de manière durable. Il diffuse la chaleur par convection et par rayonnement. En revanche, il est efficace dans une pièce dont la superficie ne dépasse pas 20 m². Dans de trop grandes pièces, il devient très gourmand en énergie et donc peu économique.

Soufflant céramique

Ce radiateur aspire l'air qui sera chauffé grâce à des résistances et soufflé dans la pièce. S'il est attractif en matière de design, il ne convient qu'aux petits espaces. Il est souvent utilisé en complément, notamment dans une salle de bain.

À Bain d'huile

Il diffuse une chaleur constante grâce à son importante inertie. Il est peu gourmand en énergie mais monte très peu vite en température et s'avère souvent trop volumineux.

À Inertie / à chaleur douce

Il a cette capacité à continuer de chauffer une pièce même lorsqu'il est éteint. Il monte rapidement en température et apporte de la chaleur plus longtemps, il est ainsi plus économe en énergie. Si tout le monde ne s'engage pas dans l'achat d'un tel radiateur, c'est en raison de son coût élevé.

À Accumulation

Il stocke la chaleur accumulée durant les heures creuses, il permet ainsi de moins consommer d'énergie. L'air chaud est ensuite soufflé. S'il est efficace, il faut veiller à prendre la bonne taille. Son fort pouvoir chauffant en fait un système peu adapté pour l'intersaison.

Même si les fabricants ont fortement évolué en matière d'économie d'énergie, il semblerait que le radiateur électrique soit de plus en plus boudé par les constructeurs depuis la mise en place de normes à l'image de la RT2012. Les consommateurs se tournent aujourd'hui vers des chauffages hybrides comme la pompe à chaleur. Malgré tout, le chauffage électrique, s'il est bien choisi, peut permettre de réaliser des économies d'énergie, notamment depuis l'apparition de la domotique.

De fait, grâce aux thermostats, il est possible de programmer son chauffage selon les horaires de présence dans son logement et les pièces que l'on souhaite chauffer.

Partager